Une charte et un plan d’action partenarial pour les Espaces naturels sensibles du Val-de-Marne

Le Département du Val-de-Marne – volontariste en matière de politique environnementale et partenaire au long court de Missions Publiques dans la mise en dialogue de ses projets – s’est doté en 2018 d’un Schéma départemental des Espaces Naturel Sensibles (ENS). Si treize périmètres ENS ont été créés successivement entre 1990 et 2015, le Schéma permet aujourd’hui de dégager des pistes d’action en mettant en évidence les forces, les opportunités et les menaces qui pèsent sur ces espaces.

À Missions Publiques, nous sommes convaincus que la transition écologique – face aux défis climatiques et environnementaux majeurs et face au caractère non soutenable de notre système économique – ne pourra se faire que si elle est co-inventée avec les citoyens et les parties prenantes des territoires, souvent moins frileux au changement que nombre de décideurs. Une politique ambitieuse et partagée dans la gestion des espaces naturels sensibles participe de cette transition écologique.

C’est également le pari qu’a fait le Val-de-Marne, en proposant aux nombreux partenaires du territoire de corédiger une « Charte partenariale » intégrant directement le Schéma des ENS. La Charte détermine non seulement les principes partagés des acteurs (favoriser et développer la biodiversité, partage de connaissances et d’expériences, participation et appropriation citoyenne) mais établit également un Plan d’action ambitieux pour les prochaines années :

  • Consolider et développer la trame naturelle, support de biodiversité.
  • Sensibiliser le plus grand nombre.
  • Développer l’agroécologie.
  • Valoriser et compléter le réseau des itinéraires de promenades et de randonnées.

La Charte devrait être signée lors d’un premier Comité partenarial à l’automne 2019 : bon courage à toutes et à tous !

Crédit photo : CD49

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *